Ein Gemeinschaftswerk

Petite tristesse

Nous sommes des idiotes très pauvres
Jamais invitées toujours seules
On prépare des agapes pour les gens,
Sourit accueillant pour ne pas montrer les sentiments

Où est votre cœur ?
Nous sommes des humains aussi
Nous sommes des humains avec la tête, des mains
Et avec l’amour, une âme.

Ma complice,
C’est très difficile de réseauter des fils
Nous devons faire attention
De ne pas filer entre les doigts de la vie.

Notre cordée est très instable sans plus de copains
Nostalgique je figure devant la fenêtre
Seule et triste
Imaginant un chœur autour de moi

Je veux quitter cette vie
Ma complice, maintenant je pars
Harmonieusement la vie commencera
Sans moi

Keine Kommentare:

Kommentar veröffentlichen